Sélectionner une page

Je suis une bullet journalleuse, ça y est. Voilà maintenant plusieurs mois que je l’utilise avec assiduité : j’en ai déjà parlé rapidement ici et là sur le blog, c’est un outil fort pratique auquel j’ai recours quotidiennement pour gagner en rigueur dans mon organisation. Je l’emmène avec moi un peu partout, il me permet de mieux appréhender mes journées et mes rendez-vous, par exemple. En bref, je ne m’en passe plus ! Dans cet article, je vous en dis un peu plus sur ma vision de la chose, comment j’utilise le bullet journal, avec quel matériel, où je trouve des idées, etc.

Le bullet journal, un outil qu’on ne présente plus ?

Le bullet journal, ou bujo pour les intimes, est un formidable outil dont le système a été inventé par Ryder Carroll, qui en a fait une vidéo YouTube disponible ici. Le principe de ce journal est de rassembler toutes les listes que vous pouvez avoir en un seul et même lieu. Finis les post-it de rappel qui s’accumulent sur votre bureau, finies les listes en tous genres, finis les emplois du temps sur des feuilles qui volent, ou vos feuilles de dépenses qui se promènent aléatoirement dans vos classeurs. Tout est rassemblé dans un carnet dont vous êtes l’organisateur : le bullet journal est personnalisable à l’infini, et se réinvente de mille et une façons selon chaque personne, chaque envie, chaque humeur, chaque budget, aussi. Il existe en version papier, et aussi maintenant en version digitale !

Pourquoi j’utilise un bullet journal ?

Pour faire comme tout le monde. Toute blague mise à part, dire que je n’ai pas été tentée et/ou influencée par la tendance ou des créateurs divers et variés (YouTube, blogs, Instagram) serait un bien beau mensonge. Bien évidemment que je me suis laissée tentée. Au départ, je ne pensais pas l’utiliser comme un outil à part entière, je pensais qu’il serait un “plus”, un extra complémentaire à d’autres outils, et que j’en utiliserais seulement certains aspects et fonctionnalités. Et puis, au fur et à mesure des semaines qui passaient, j’ai affiné l’utilisation que j’en faisais. Petit à petit, j’ai complètement intégré le bullet journal dans mes habitudes, il me sert à noter mes rendez-vous, à planifier mes semaines, mais aussi, par exemple, à écrire mes émotions, mes envies, ou comment mes journées se sont passées. D’une manière générale je dirais que ce petit carnet a un impact très positif sur ma vie.

Mon bullet journal, ce carnet hybride

Au départ, mon bullet journal était dans sa version la plus classique, comme celle de Ryder Carroll. Pas de fioritures, pas de dessins, pas de couleurs, rien. Que des petits points et des petites croix. Je ne me prenais pas le temps de le personnaliser -car oui, customiser son bujo, ça peut prendre du temps. Et puis, au fur et à mesure des semaines, j’ai complètement revu son esthétique et le contenu que je souhaitais intégrer. Je dirais que mon bullet journal est un hybride dans le sens où c’est à la fois un bullet journal à proprement parler, mais aussi un scrapbook, un notebook, et un journal intime. Comprenez, j’y mets vraiment tout.

C’est devenu, à force, un carnet d’organisation mais aussi et surtout de créativité : j’exprime ma créativité différemment que par le graphic design et l’illustration digitale, et ça me plait beaucoup. Bien évidemment je programme mes semaines, marque mes listes de choses à faire et y insère des trackers mensuels. Mais, aussi, j’y dessine, je colle des images, je note des citations qui me sont inspirantes, je fais des gribouillis et autres doodles, ou j’utilise du masking tape pour coller des Polaroïds. Je note des moments précieux, je prends le temps de faire mes gratitudes, je raconte mes journées, ou pas. C’est un carnet “libre” qui a sa fonction d’organisation, mais aussi d’espace de créativité et d’expression libre.

Le matériel que j’utilise

Rien de bien compliqué au niveau du matériel :

  • Un carnet. Il existe une multitude de carnets et cahiers sur le marché et à des budgets différents. Beaucoup l’aiment avec pointillés, je le préfère quadrillé. Mon premier était un Leuchtturm1917, et depuis peu je suis passée à Moleskine quadrillé au format A5.
  • Un stylo noir. A titre personnel, j’utilise principalement le Pilot G Tec C4 qui a une mine fine qui ne bave pas trop. De temps à autres j’utilise des Pigma Micron ou des Pitt Artist Pens de Faber-Castell -selon ce que je souhaite créer.
  • De la couleur, avec des marqueurs, feutres, ou crayons de couleur. Voire de l’aquarelle et aussi de la gouache ou de l’acrylique !
  • Du masking tape (ou washi tape), que vous pouvez trouver sur Amazon ou dans les magasins spécialisés.
  • Une règle et du typ-ex car il m’arrive de faire des fautes d’orthographe.
  • Pour les images, il peut s’agir de photos personnelles sinon, je cherche des visuels sur Pinterest ou sur des sites du type Stocksnap (photos en CC0). Et sinon, ma maman lit beaucoup de revues et prend toujours le soin de me les laisser de côté pour mes découpages.

En panne d’inspiration ?

Un bullet journal peut demander beaucoup de temps, mais ce n’est pas forcé non plus. Tout dépend du temps que vous avez à y consacrer, de ce que vous souhaitez y mettre et de comment vous souhaitez l’organiser. L’important, au fond, c’est de trouver un fonctionnement et une esthétique qui vous correspondent et qui vous plaisent. Si vous manquez d’idées pour personnaliser votre bujo, ou que vous souhaitez vous y mettre sans savoir par où commencer, de nombreux créateurs proposent à ce sujet des idées pour vous aider. Sur Youtube, par exemple, je vous invite à visionner les vidéos et tutoriels d’Amanda Rach Lee, de Jenny Journals, de Christine MyLinh, de Margaux ou encore de Bulledop Journal. Et sur Instagram, je pense aux créatrices @bulletjournal, @abulletandsomelines, @journalbeanie, @thejournaltea, @alosthue_, @plantsthatblossom, @my.life.in.a.bullet, @rozmakesplans, @bluenittany, @yunchelle et @planningroutine.

De quoi faire un super plein d’idées, n’est-ce pas ? J’espère que cet article spécial bujo vous a plu. J’ai pris grand plaisir à le rédiger, et il n’est pas impossible que ce sujet repointe le bout de son nez sur le blog prochainement, haha. Et vous, comment vous organisez-vous ? Vous avez un bullet journal ?